ToulÉco

Publié le mercredi 11 avril 2018 à 22h20min par Philippe Font

Bpifrance : un effet levier salvateur pour le financement aux entreprises d’Occitanie

En 2017, le cofinancement des aides aux entreprises par Bpifrance et la Région s’est stabilisé. Deux nouveaux accords ont été signés avec des start-up dans le cadre du programme d’investissements d’avenir.

En 2017, la Banque publique d’investissement a stabilisé ses soutiens aux entreprises et ses levées de fonds par rapport à l’année 2016. Bpifrance totalise ainsi 407 interventions en cofinancement permettant de mobiliser 1,5 milliard et générant 3,5 milliards d’euros de soutien aux entreprises. Avec priorité donnée aux outils de garanties et aux crédits à l’investissement. « Les fonds de garanties demeurent les outils privilégiés des PME, ils sont en augmentation de 3% en 2017, car ils permettent d’accéder plus facilement au crédit », explique Anne-Cécile Brigot, nouvelle directrice de Bpifrance en Occitanie.

« Quant aux crédits à l’investissement, ils ont augmenté de 20%… 472 millions d’euros d’investissement ont permis de lever 1,5 milliard d’euros ». Au total, les fonds Bpifrance ont bénéficié à quelque 7000 entreprises en Occitanie. Nadia Pellefigue, vice-présidente de la Région Occitanie, notamment en charge du développement économique, insiste sur « les besoins en fonds de roulement et en fonds propres exprimés par les entreprises, dont 95% sont des PME et des TPE ». Alors que les aides de Bpifrance en Occitanie se répartissent équitablement entre les deux anciennes régions Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon, la moitié des interventions de la Banque publique d’investissements sont effectués dans les départements situés en dehors de la Haute-Garonne et de l’Hérault.

Deux accords signés dans le cadre du PIA

Ces aides concernent une majorité de PME et TPE (77%) représentant 84.000 emplois : 28% des entreprises sont issues du secteur de l’industrie, 12% proviennent du BTP et 10% travaillent dans les énergies renouvelables. La banque publique d’investissement et le conseil régional Occitanie ont également signé les deux premiers financements de projets innovants aux sociétés L’Atmosphère et Nateo Healthcare. Des accords réalisés dans le cadre du troisième programme d’investissements d’avenir (PIA).

« La subvention de 200.000 euros nous permettra de passer un cap et de continuer à développer la nouvelle génération de boitiers connectés utilisés dans le cadre de missions pour le climat ou l’environnement », se félicite Jean-Marc Gaubert, dirigeant de la société L’Atmosphère située dans le parc technologique du Canal à Ramonvile au sud de Toulouse. Mêmes prévisions pour Nateo Healthcare qui va utiliser les 250.000 euros pour embaucher et pour développer un prototype d’appareil permettant la surveillance médicale des grossesses à risques.
Philippe Font

Sur la photo : Nadine Faedo, directrice Bpifrance Languedoc-Roussillon et Anne-Cécile Brigot, nouvelle directrice de Bpifrance en Occitanie. Crédits : Hélène Ressayres – ToulÉco.