ToulÉco

Publié le mardi 4 décembre 2018 à 22h00min par Audrey Sommazi , Philippe Font

A Toulouse, les lycéens veulent profiter de l’effet gilets jaunes pour se faire entendre

Malgré les annonces du gouvernement, la colère des lycéens et des gilets jaunes ne s’apaise pas. Bien au contraire. Ce mardi 4 décembre, Toulouse a été le théâtre d’une nouvelle mobilisation.
Après une première journée de protestation lundi 3 décembre, plusieurs lycées de la Ville rose et de la Haute-Garonne ont été à nouveau bloqués totalement ou en partie ce mardi 4 décembre par 2500 élèves. L’établissement Saint-Exupéry à Blagnac a même été fermé suite à l’incendie du hall d’entrée après un feu (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte