ToulÉco

Publié le dimanche 15 novembre 2015 à 18h00min par Thomas Gourdin

A Toulouse, la filière automobile va (quand même) tenter de miser sur son salon

Le vingt-sixième Salon de l’auto de Toulouse a ouvert ses portes ce samedi 14 novembre dans un contexte forcément marqué par les terribles actes de barbarie qui ont touché Paris. La sécurité y a été renforcée.
L’ambiance n’est plus vraiment à la fête. Et les ambitions ont été revues à la baisse. Ce vendredi 13 novembre, à quelques heures des terribles attentats qui allaient frapper Paris, les organisateurs du Salon de l’auto de Toulouse affichaient encore leur enthousiasme. Il faut dire que l’événement, le (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte