ToulÉco

Publié le jeudi 14 décembre 2017 à 19h16min par Johanna Decorse

A Toulouse, la maison d’édition Plume de Carotte sort des choux

En difficulté depuis 2013, Plume de Carotte retrouve bon teint. La maison d’édition toulousaine qui a dû se résoudre à un plan d’économies en 2015 doit son sauvetage à l’arrivée d’un nouvel actionnaire, Bernard Chevillat, fondateur de la marque de cosmétique bio, Melvita.
Créée il y a seize ans à Toulouse, Plume de Carotte a vécu sa plus belle année en 2009 avec un chiffre d’affaires record de 1,3 million d’euros pour un résultat net de l’ordre de 7%. Mais, rattrapée par la crise en 2013, la petite maison d’édition spécialisée dans les beaux-livres dédiés aux histoires (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte