ToulÉco

Publié le lundi 29 janvier 2018 à 22h15min par Armelle Parion

ATR : une vente historique aux États-Unis et des prévisions 2018 au beau fixe

Le premier constructeur mondial de turbopropulseurs installé à Blagnac près de Toulouse vient de conclure la vente de quinze ATR-600 neufs aux Etats-Unis. L’avionneur a réalisé en 2017 un chiffre d’affaires important de 1,8 milliard de dollars.
L’année démarre sur les chapeaux de roues pour ATR. Le constructeur toulousain a annoncé il y a quelques jours avec fierté son retour aux Etats-Unis, après plus de vingt ans d’absence. Le petit frère d’Airbus, leader mondial sur le marché des avions régionaux de moins de quatre-vingt-dix places, a signé (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte