ToulÉco

Publié le mardi 26 février 2019 à 19h44min par Johanna Decorse

Aéroport de Toulouse Blagnac. Edeis veut racheter les parts de Casil Europe et de l’Etat

Nouveau candidat déclaré pour le rachat des parts de Casil Europe et de l’Etat dans l’aéroport Toulouse-Blagnac, le groupe français d’ingénierie Edeis veut associer les collectivités locales dans son projet et faire de l’Occitanie « le deuxième hub aéroportuaire français ».
Gestionnaire de dix-neuf aéroports en France depuis le rachat en 2016 des actifs de SNC Lavalin, Edeis se porte candidat au rachat des 49,99% de parts de Casil Europe au capital de la société Aéroport Toulouse-Blagnac (ATB) et des 10,01% toujours détenus par l’Etat. Le groupe d’ingénierie a fait (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte