ToulÉco

Publié le mardi 20 septembre 2016 à 20h15min par Johanna Decorse

Aéroport Toulouse-Blagnac. La justice déboute les opposants en refusant que soit dévoilé le pacte d’actionnaires

La justice a annulé les ordonnances autorisant la présence d’un huissier lors de l’assemblée générale de la société Aéroport Toulouse-Blagnac. Du côté des opposants à la privatisation qui espéraient avoir accès au pacte d’actionnaires, c’est la déception.
La justice fait et défait. Ce mardi 20 septembre, le tribunal de grande instance de Toulouse, saisi en référé, a finalement annulé les deux ordonnances rendues durant l’été par cette même juridiction, qui autorisaient la présence d’un huissier lors de l’assemblée générale de la société d’exploitation de (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte