ToulÉco

Publié le lundi 8 avril 2019 à 18h23min par La Rédaction

Affaire Novès : la Fédération condamné à verser 1,008 million d’euros d’indemnités à l’ancien sélectionneur

Le tribunal des prud’hommes de Toulouse a tranché dans le litige qui oppose depuis plusieurs mois la Fédération française de rugby (FFR) à l’ancien sélectionneur de l’équipe de France Guy Novès. Ce dernier, limogé brutalement en décembre 2017 par Bernard Laporte le président nouvellement élu de la FFR, réclamait 2,9 millions d’euros d’indemnités. Finalement la justice prud’hommale a condamné la Fédération à verser à Guy Novès 1,008 million d’euros.

Même si la justice a reconnu une « rupture anticipée abusive du contrat de travail sans faute grave », avec « atteinte à la notoriété », « circonstances vexatoires » de la rupture du contrat et « préjudice moral », elle a renvoyé dos à dos les deux parties : l’ancien sélectionneur touchera de confortables indemnités et la FFR devrait verser une somme importante mais éloignée de ce que réclamait Guy Novès. L’affaire devrait en rester là, aucune partie ne devant faire appel.