ToulÉco

Publié le dimanche 10 mai 2015 à 21h13min par Martin Venzal

Airbus. Après le crash, l’A400M en état de crise

L’A400M qui s’est écrasé ce samedi 9 mai à Séville, faisant quatre morts et deux blessés graves, sème le doute sur un programme déjà mis à mal par des retards et des non-conformités. La France a décidé de ne faire voler que les missions prioritaires.
Le crash d’un A400M, ce samedi 9 mai à Séville, lors d’un vol d’essai va avoir des conséquences importantes sur le programme de l’avion militaire d’Airbus. Dès le dimanche 10 mai, la Turquie, l’Angleterre et l’Allemagne, qui ont reçu leurs premiers appareils, ont décidé de laisser leurs A400M au sol. La (...)