ToulÉco

Publié le jeudi 16 mai 2019 à 20h54min par La Rédaction

Airbus et le groupe RATP veulent développer des véhicules volants dans les transports en commun

Dans le cadre de Tech for Good, salon du numérique qui s’est déroulé à Paris le 15 mai en présence de quatre-vingt acteurs du numérique, Catherine Guillouard, présidente-directrice générale du groupe RATP et Guillaume Faury, président exécutif d’Airbus ont signé un partenariat afin d’explorer la faisabilité de services de mobilité aérienne urbaine (UAM : Urban Air Mobility) en Île-de-France.

Ce projet proposera des services de transports point à point aux voyageurs grâce à l’utilisation de véhicules autonomes et électriques. Dans la perspective de la mise en place de cette offre de services, les deux entreprises vont travailler sur l’intermobilité et l’insertion urbaine afin de rendre le véhicule volant accessible au plus grand nombre. Ils vont aussi collaborer dans la mise en place d’un large écosystème de partenaires pertinents afin de développer cette nouvelle offre de transport dans d’autres grandes métropoles mondiales.

« Airbus développe actuellement des démonstrateurs technologiques autonomes et sans pilote pour permettre de connecter plus rapidement les populations. Ce n’est plus de la science-fiction. C’est un fait », explique Guillaume Faury. « Aujourd’hui, nous disposons de toutes les briques techniques. Mais il faut les harmoniser afin de les intégrer dans la vie quotidienne sans remettre en cause note priorité qu’est la sécurité. La RATP est un acteur international majeur pour les solutions de mobilité urbaine. Sa connaissance de l’usager, de ses besoins et des services associés en fait le partenaire idéal pour Airbus. »

Pour Catherine Guillouard, Présidente-directrice générale du groupe RATP « Au-delà du transport de masse qui reste notre cœur de métier, il est important pour le groupe RATP de valoriser ses savoir-faire humains et techniques afin de développer de nouvelles mobilités et de nouveaux services en faveur de la ville intelligente de demain. Et nous sommes heureux d’y travailler avec Airbus, le leader mondial de l’aéronautique, qui va nous apporter ses connaissances uniques dans le domaine de l’aérien. »