ToulÉco

Publié le mercredi 5 septembre 2018 à 19h38min par Philippe Font

Airbus, trajet de l’A69 et Innersense… Ce que vous avez manqué cet été à Toulouse

Vous revenez tout juste de ranger vos tongs et vos chemises à fleurs et reprenez le chemin du bureau ? Pas de panique ! La rédaction de ToulÉco revient pour vous sur l’actualité économique de ces dernières semaines. Trois grands sujets sont à retenir.

D’Airbus à Innersense, l’été a été actif à Toulouse. Alors que l’avionneur européen a vu son rival Boeing prendre de l’avance au salon de Farnborough, la PME Innersense s’est distinguée en effectuant une levée de fonds d’un million d’euros. Dans le Tarn, l’A69 entre Toulouse et Castres a été officialisée.

Trou d’air d’Airbus au salon de Farnborough

Au cœur de l’été, Airbus et Boeing se sont encore livrés une guerre commerciale : à l’occasion du salon de Farnborough qui se tient tous les deux ans dans la banlieue de Londres en alternance avec celui du Bourget, les deux avionneurs ont rivalisé d’annonces. Et dans la bataille, l’avionneur a semble-t-il été distancé par son rival américain. Airbus a annoncé avoir engrangé 431 commandes, dont 93 fermes, contre 673 commandes fermes et engagements pour Boeing, qui revendique un volume d’affaires symbolique de 100 milliards d’euros.

Mais même distancé dans cette guerre d’annonces, Airbus se réjouit malgré tout de la moisson 2018, les commandes étant ventilée entre plusieurs gammes d’appareils. L’avionneur européen basé à Toulouse Blagnac a en effet obtenu des engagements pour l’A220-300, fruit de sa récente collaboration avec Bombardier. Il a également vendu 304 appareils A320 ainsi que des longs courriers (quarante-deux A330neo et vingt-cinq A350). Selon Eric Shulz, nouveau directeur commercial d’Airbus, la confirmation de ces commandes doit intervenir d’ici la fin de l’année 2018.

A 69 : l’autoroute de la discorde

Le feu vert donné par le Premier ministre Edouard Philippe le 19 juillet n’a pas calmé les ardeurs des opposants au projet : alors qu’était officialisée la DUP, déclaration d’utilité publique, de l’autoroute entre Castres et Toulouse, baptisée A69, les opposants sont montés au créneau. Ils ont dénoncé un projet à la fois coûteux et démesuré, de cinquante-quatre kilomètres en 2x2 voies. « Il va à l’encontre de l’intérêt général », estime Sabine Mousson, maire de Teulat et qui fédère une quinzaine de maires de la vallée du Girou opposés au projet. Ces derniers regrettent que le tracé alternatif d’aménagement de la RN126 n’ait pas été assez pris en compte. De son côté, la ministre des transports Elisabeth Borne, s’est félicitée de l’avancée de ce dossier.

La PME toulousaine Innersense lève 1 million d’euros

Spécialisée dans les configurateurs 3D et applications de réalité augmentée pour le meuble, la société Innersense qui a vu le jour à Toulouse en 2014 a annoncé avoir clôturé le financement d’un million d’euros auprès de différents investisseurs. En plus de ses financeurs historiques, lnnersense a reçu le soutien de nouveaux partenaires français et italiens, ainsi que d’acteurs institutionnels tels que les banques (Caisse d’Epargne et Banque populaire Occitane), Bpifrance et la région Occitanie.

Ce financement va permettre à Innersense d’exporter son savoir-faire avec notamment l’ouverture de deux filiales aux Etats-Unis (Floride) et à Milan (Italie) et de renforcer ses équipes commerciales sur ces nouveaux sites.
Philippe Font

Sur les photos :
> en haut : A Farnborough, Airbus a signé une commande de trente A320neo pour Easy Jet - Photo FL - Airbus.
> au milieu : le trajet de l’A69 entre Toulouse et Castres fait toujours débat. Photo DR.
> en bas : le simulateur de conception de meubles Innersense. Photo DR.