ToulÉco

Publié le dimanche 10 juin 2018 à 18h51min par Philippe Font

Alpes Controles certifie les chantiers de construction d’Occitanie depuis dix ans

La société créée en 1988 et basée initialement en Rhônes-Alpes a ouvert une antenne à Toulouse en 2008. En plus des opérations de contrôle sur les chantiers du BTP, elle entrevoit de nouvelles perspectives de croissance avec l’émergence des énergies renouvelables et du photovoltaïque.

Contrôler et améliorer les process sur les chantiers du BTP afin que les bâtiments correspondent aux normes lors de leur ouverture. Telles sont les missions que la société Alpes Controles se fixe : créée il y a trente ans à Annecy, l’antenne toulousaine a vu le jour il y a dix ans. Au total, la société compte 430 salariés et trente-cinq agences réparties dans toute la France.

« Nous intervenons depuis le concept du projet jusqu’à sa finalisation. Notre mission est d’accompagner les maîtres d’ouvrages et les maîtres d’oeuvre au cours des différentes étapes de construction afin de garantir la sécurité des biens et des personnes pendant la réalisation des chantiers. Nous n’intervenons pas que pour inspecter ou faire des rapports, nous sommes là aussi pour trouver des solutions », explique Sébastien de Terssac, directeur des deux agences de Toulouse et Montauban qui comptent une quinzaine de salariés. « La moitié du travail des collaborateurs se déroule en bureau, l’autre moitié sur le terrain », ajoute Sébastien de Terssac. Parmi la centaine de chantiers en cours couverts par l’antenne toulousaine d’Alpes Controles figurent ainsi les travaux d’extension de l’aéroport Toulouse-Blagnac, le chantier du centre hospitalier de Saint Gaudens ou encore, celui de la gare Mataboiau (Teso).

Des perspectives de développement dans le photovoltaïque

Alpes Contrôles est également intervenu lors des travaux du plan Campus à l’université Paul Sabatier et sur la construction du bâtiment 62 de l’Isae. Ses techniciens mènent également des opérations dans les logements, notamment sur les chantiers de Toulouse Métropole et du groupe Les Chalets. « Cela représente 50% de nos missions », complète Sébastien de Terssac. Affichant un chiffre d’affaire en constante progression, il est multiplié par deux tous les ans, il devrait avoisiner les 1,5 million d’euros en 2018. Et les perspectives de développement sont nombreuses.

Avec l’émergence des énergies renouvelables et de la bio-méthanisation notamment, de nouveaux marchés s’ouvrent pour la société qui travaillent sur de nouvelles certifications. « Il y a une forte activité sur le photovoltaïque. Nous intervenons sur le contrôle des structures qui doivent être renforcées, car elles ne sont pas prévues pour recevoir ce type d’équipements », note encore Sébastien de Terssac pour qui l’activité d’Alpes Contrôles va être amenée à évoluer. « Nous avons un cœur de métier et nous sommes amenés à intervenir dans de nouveaux domaines ».
Philippe Font

Sur la photo : La société Alpes Contrôles est notamment intervenu sur le chantier de la gare Matabiau dans le cadre du projet Teso (Toulouse Euro Sud-Ouest). Crédits : DR