ToulÉco

Publié le mardi 27 novembre 2018 à 20h25min par Johanna Decorse

Occitanie. La Savasem intègre la station de Guzet dans son réseau

Après les Monts d’Olmes en 2015, la Savasem agrandit ses pistes avec l’arrivée de Guzet dans son réseau. La société, qui exploite désormais quatre des six domaines skiables ariégeois avec Ax 3 domaines et Ascou-Pailhères, vise la première place sur le marché du ski toulousain.

Leader du ski en Ariège, la Savasem conforte ses positions avec l’arrivée début octobre de Guzet dans son réseau. La station couseranaise était exploitée jusqu’en septembre 2017 par Altiservices, filiale d’Engie, dans le cadre d’une délégation de service publique de type affermage. La saison dernière, le syndicat mixte de Guzet avait repris en régie, de façon transitoire, l’exploitation de la station ainsi que les neuf salariés permanents et les soixante saisonniers.

A l’issue d’un appel d’offres lancé durant l’hiver 2017 auquel la Savasem a candidaté, la société d’économie mixte s’est engagée à gérer la station pour une durée de cinq ans dans le cadre d’une DSP en régie intéressée. Celle-ci prévoit que la collectivité rémunère « le régisseur intéressé » par une rétribution composée d’une redevance fixe et d’un pourcentage sur les résultats chiffre d’affaires.
Pour cette saison, l’objectif de la Sem est de renouveler à Guzet le record de l’année dernière, avec 1,8 million d’euros de volume d’activité et près de 100.000 journées ski.

Ax, le poids lourd du réseau

Mais la valeur sûre de la Savasem reste Ax 3 Domaines, cinquième station des Pyrénées françaises qui pèse à elle-seule 8 millions d’euros de chiffre d’affaires sur un total de 10,5 millions. Ascou-Pailhères et les Monts d’Olmes, qu’elle exploite depuis 2015, pèsent encore sur les budgets des collectivités qui les financent.

De son côté, la Savasem a connu en 2017 sa meilleure saison marquée par un total de 600.000 journées ski et 600.000 euros de résultat. Depuis sa création en 2003, la structure qui a plus que doublé ses fonds propres pour atteindre 3,1 millions d’euros, affiche une rentabilité de 2 à 3% avec un pic à 6% cette année. « Nous serions incapables de rémunérer des fonds de pension américains mais notre situation est très saine », se félicite Fabrice Esquirol, directeur d’Ax 3 Domaines et de la Savasem.

Un centre technique d’ici deux ans

L’arrivée de Guzet dans son réseau l’a incité à envisager une commercialisation et une communication globale qui capitalise sur l’identité de chacune de ses stations. Avec toujours comme objectif d’être numéro un sur le marché du ski toulousain qui représente déjà 25% de sa clientèle.

En parallèle, la structure développe une activité de conseil et de vente de prestations de services dans le domaine de la neige de culture. Ses équipes, qui sont déjà intervenues à Saint-Lary ou au Grand Tourmalet, devraient être encore plus mobilisées avec l’ouverture d’ici deux ans, d’un centre technique près d’Ax-les-Thermes. Cette nouvelle activité qui génère actuellement 100.000 euros de chiffre d’affaires devrait peser cinq fois plus d’ici cinq ans.
Johanna Decorse

Sur la photo : La station de Guzet a rejoint début octobre le réseau de la Savasem. Crédit photo Station de Guzet