ToulÉco

Publié le dimanche 15 avril 2018 à 21h31min par Benoit Rouzaud

Au Technoday de Pau, le pôle Aerospace Valley favorise les relations entre ses adhérents

Le palais Beaumont de Pau a accueilli le 4 avril la troisième édition du TechnoDay organisée par Aerospace Valley, le pôle de compétitivité aéronautique spatial et systèmes embarqués du grand Sud-Ouest. L’évènement qui se tient tous les deux ans met en valeur les réussites technologiques labellisées par le (...)

« Le TechnoDay, c’est l’opportunité de présenter les résultats du pôle qui est un outil d’amélioration de la compétitivité par l’innovation de l’ensemble des filières de l’aéronautique et des systèmes embarqués », précise Yann Barbaux, président d’Aerospace Valley. Le pôle qui compte 812 adhérents, dont soixante-deux entreprises dans le bassin palois, organise le Technoday afin de favoriser synergie et échanges entre les différents acteurs de la filière.

Dans l’immense salle Henri Faisans, la quarantaine de stands tenus par des entreprises, permet aux PMI et aux ETI membres d’Aerospace Valley de nouer des contacts. Le climat est propice aux interactions. « Grâce au TechnoDay, nous espérons une mise en relation avec un écosystème d’entreprises d’Aerospace Valley afin de remplir éventuellement nos carnets de commandes », explique Alexis Fromaget, responsable du développement commercial de Tellmeplus, une start-up de Montpellier créée en 2011 et spécialisée dans l’édition de logiciel d’intelligence artificielle.

La supply chain, une cordée d’alpinistes

Même son de cloche du côté de chez Polymerexpert, une PME de quatorze salariés basée à Pessac (Gironde) et dont le cœur de métier est la chimie organique : « Nous profitons de ce rendez-vous pour rencontrer les acteurs du pôle et nouer des contacts », glisse Justine Mançon, chargée de relation client. Et de poursuivre : « La majorité de notre clientèle (70%) provient du secteur médical, mais nos résines sont transposables à d’autres secteurs comme l’industrie aéronautique (15% de la clientèle) ».

Au-delà du business, cette troisième édition soutenue par Total et Safran Helicopter Engines, avait pour thématique la transversalité et la solidarité avec un slogan : « Réussir ensemble ». « Ces acteurs, surtout ceux de la supply chain (ensemble des sous-traitants d’Airbus, NDLR) sont réellement interdépendants, un peu comme une cordée d’alpinistes », tient à rappeler Yann Barbaux qui souhaite « cultiver une confiance éclairée entre les membres du pool ». Une philosophie soutenue par Alain Rousset, président de la région Nouvelle-Aquitaine, qui a prôné « un décloisonnement entre les différents univers de la filière que sont les entreprises, la formation, la recherche, le monde public, et la communication », avant de conclure : « La réindustrialisation de la France passe par les PME ».
Benoit Rouzaud

Sur la photo : Yann Barbaux, président d’Aerospace Valley. Photo : DB - AV

P.S. :

Derrière Toulouse et Bordeaux, Pau est le troisième bassin aéronautique dans le grand Sud-Ouest avec 4% des emplois de la filière. « Cela a justifié l’ouverture d’une permanence d’Aerospace Valley il y a un an », explique Yann Barbaux. Composée de deux personnes, cette agence est chargée d’organiser des évènements dont le prochain se tiendra le 18 mai à Bordes au sein de la société Hourat Mécanique de Précisions.