ToulÉco

Publié le dimanche 5 février 2017 à 18h07min

Bleu Jour, un Kubb aux multiples facettes

Publirédactionnel en partenariat avec

Mêlant design et technologie, le Kubb, ordinateur fabriqué depuis Toulouse, a déjà vendu plusieurs milliers d’unités. Une nouvelle déclinaison devrait prochainement voir le jour.

Bleu Jour est en quête de nouveaux locaux. Preuve que la jeune start-up, hébergée depuis ses débuts dans le réseau des pépinières d’entreprises de Toulouse Métropole, est en train de passer la vitesse supérieure. « Nous avons commercialisé plusieurs milliers de Kubb et multiplié notre chiffre d’affaires par quatre en un an », se félicite Jean-Christophe Agobert, cofondateur et dirigeant.

Dans le sillage de son tout premier ordinateur mêlant design et technologie dans un cube parfait de douze centimètres de côté, le fabricant toulousain a par ailleurs élargi sa gamme. Ainsi est né Octo, un modèle « davantage industriel » surtout destiné aux PME et PMI et adapté à l’affichage dynamique, et CTRL, un clavier aussi bien pour PC que pour Mac.

Des déclinaisons qui s’inscrivent dans la droite ligne de la philosophie de Bleu Jour : réinventer l’informatique, mêler culture du numérique, élégance à la française et art de vivre grâce à des produits entièrement personnalisables. Prochainement, la start-up dévoilera d’ailleurs une nouvelle mouture de son Kubb. « Cet ordinateur sera entièrement passif et ne nécessitera pas de ventilation », précise Jean-Christophe Agobert, qui s’est fixé pour objectif de conforter sa société comme « un réel partenaire des entreprises, un fournisseur de solutions informatiques ».

Preuve de l’adaptabilité de Bleu Jour aux besoins des professionnels, une version du Kubb de onze centimètres de côté a été spécialement développée pour devenir le boîtier de réception des abonnés à la plateforme de jeu en ligne Shadow, développée par la startup française Blade.
Photo DR