ToulÉco

Publié le dimanche 13 janvier 2019 à 18h11min par Nathalie Sanselme

“Capitale” French Tech : Montpellier peaufine sa candidature

L’heure est au passage de relais à la gouvernance de la French Tech, où la Métropole laisse la main à une association d’entrepreneurs. Objectif : décrocher le double label de “communauté et de “capitale” French tech, un nouveau dispositif mis en place à l’automne par l’Etat.
A l’occasion du troisième appel à candidature à la labellisation French Tech, et afin de "favoriser la constitution d’écosystèmes à ambition internationale", l’Etat a modifié le dispositif initié en 2014. Les territoires candidats au précieux sésame devront être portés par une association d’entrepreneurs (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte