ToulÉco

Publié le jeudi 12 octobre 2017 à 21h58min par Martin Venzal

Casino Théâtre Barrière de Toulouse : « plus un complexe multi-loisirs qu’une simple salle de jeux »

Avec un million de visiteurs par an, le casino Théâtre Barrière de Toulouse revendique la place de première destination touristique de loisirs en Haute-Garonne. Explications avec son PDG, Eric Darago, qui célèbre les dix ans du site ce week-end.

Dix ans que le casino Théâtre Barrière s’est installé sur l’Île du Ramier à Toulouse. Quel est le bilan ?
Depuis dix ans, nous avons atteint le million de visiteurs par an et nous espérons désormais les dépasser. Dans le détail, nous sommes à 600.000 personnes dans les espaces jeux et 400.000 dans les autres espaces comme la restauration, les bars et le théâtre. Aujourd’hui, on se considère plus comme un complexe multi-loisirs que comme un simple casino.

Qui fréquente le casino ?
Nous avons beaucoup de diversité sur l’ensemble de notre clientèle. Cela va du grand public au chef d’entreprise, et de l’ouvrier au retraité. Nous avons une particularité, c’est d’avoir la plus jeune moyenne d’âge, avec 38 ans et demi d’âge moyen contre 42 ans et demi sur l’ensemble des autres établissements de la marque. En moyenne, un client va consommer 2,1 activités : il exploite donc bien l’offre de loisirs que nous proposons. Et il dépense en moyenne entre 50 et 55 euros par visite.

Vous avez un public plus jeune, peut être en raison des événements que vous recevez…
La puissance culturelle est une autre particularité de notre établissement et c’était un souhait, à l’époque, de la municipalité. Notre théâtre est vraiment un flambeau, avec 150 dates par an, une programmation très éclectique et une production locale toulousaine. Notre spectacle attire 500 couverts tous les vendredis soirs. Notre succès est dû à la qualité de nos spectacles et à celle de notre bâtiment.

Pour vos dix ans, vous organisez ce vendredi et samedi un marathon de festivités, avec 48 heures non stop. De quoi rajouter à l’aspect fourmilière du casino…

Oui, c’est vrai que nous avons prévu de faire deux journées très festives. Mais dix ans, c’est aussi une formidable aventure pour les équipes du casino. Nous comptons ainsi 250 équivalents temps-plein et plus de quarante métiers différents, qui travaillent 24 heures sur 24.

Comment se porte le casino ?
On le sait, le métier du casino est en crise en France depuis déjà quelques années. Côté chiffres, nous sommes donc assez loin du business plan de départ, mais nous sommes néanmoins sur une pente qui remonte depuis trois ans à Toulouse (Le casino a réalisé un chiffre d’affaires de 25,4 millions d’euros en 2016, en croissance de 3,7%, NDLR). Notre salle de spectacles enregistre un taux d’occupation de 82%, ce qui est un excellent taux. L’ensemble est donc très encourageant.

Où vous voyez-vous votre casino dans dix ans ?

En 2007, le Casino Théâtre Barrière de Toulouse était avant-gardiste dans son architecture, son offre et son ouverture vers l’extérieur. Nous étions ce que l’on pouvait voir à Las Vegas. Dix ans après, nous restons à la pointe de la technologie, avec des compétitions de e-sport, des influenceurs du Net et l’ouverture vers les jeux électroniques. Toulouse détient la plus grosse offre de jeux de tout le Sud de la France. Dans dix ans, nous espérons donc rester à la pointe et évidemment, gagner encore en fréquentation.
Propos recueillis par M.V.
Photo Rémy Gabalda - ToulÉco