ToulÉco

Publié le jeudi 19 septembre 2019 à 18h30min par La Rédaction

Commande de rames Intercités à CAF : des retombées en Occitanie

SNCF Mobilités a annoncé le 18 septembre que l’entreprise espagnole Construcciónes y Auxiliar de Ferrocarriles (CAF) a obtenu le marché de construction des vingt-huit rames Intercités nouvelle génération, remplaçant les trains Corail sur les lignes Paris-Limoges-Toulouse et Paris-Clermont-Ferrand.

Ce marché de 700 millions d’euros « bénéficiera directement aux territoires d’Occitanie, créant 250 emplois directs sur le site d’assemblage de Bagnères-de-Bigorre (Hautes-Pyrénées) », indique le Conseil régional d’Occitanie.

Le site va ainsi passer de 100 à 350 personnes. « S’ajouteront également de nombreux emplois indirects pour répondre à cette commande qui va largement bénéficier à l’économie française », a déclaré Carole Delga à l’annonce de la décision de la SNCF.