ToulÉco

Publié le mardi 11 avril 2017 à 20h00min par Philippe Font

Construit à la place d’un cinéma, le Mama Shelter de Toulouse veut garder l’esprit des lieux

article diffusé le 6 mars 2017

Lancés il y a quelques jours, les travaux du Mama Shelter ont été officiellement inaugurés avec la pose de la première pierre. L’hôtel qui accueillera aussi un bar et restaurant devrait ouvrir ses portes en octobre 2018.

Toulouse va bientôt avoir son Mama Shelter. Annoncés depuis de longues semaines, les travaux de l’enseigne hôtelière portée par Serge Trigano ont officiellement été lancés hier avec la pose de la première pierre boulevard Carnot, en lieu et place de l’ancien cinéma des Nouveautés inoccupé depuis une dizaine d’années.

« Nous sommes tombés amoureux du site. Raimu ou Joséphine Baker se sont produits dans ce lieu », explique Serge Trigano qui révèle que le Mama Shelter a failli s’installer à la place des anciennes Galeries Lafayette, près de la place Jeanne d’Arc. Pour rappeler la touche artistique du lieu, une salle de cinéma d’une cinquantaine de places sera construite et une scène dans la salle de restaurant de 270 m² permettra aux talents de la musique toulousaine de se produire tous les week-ends. Autre touche rappelant la Ville rose : les quatre arches de la façade seront conservées. Le montant de l’investissement total s’élève à 25 millions d’euros, dont 4,5 millions rien que pour l’achat du terrain.

Un bar, un restaurant, des chambres d’hôtel et un roof top

Pour le reste, le Mama Shelter de la Ville rose dont le design a été confié à Thierry Gauguin, un disciple de Philippe Starck, reprendra dès octobre 2018, date de son ouverture, les codes qui ont fait le succès des établissements déjà ouverts à Paris, Bordeaux, Lyon, Marseille mais aussi Los Angeles ou Rio. A savoir un mélange de lieu cool et branché situé en plein centre-ville, ouvert à la clientèle de l’établissement mais également aux riverains.

« 25% de la clientèle est constituée de personnes de passages. C’est important que la ville s’approprie le Mama Shelter », ajoute Serge Trigano. Outre la salle de bar et le restaurant, dont la carte est confectionnée par le chef Guy Savoy, le Mama Shelter toulousain de 5000 m² comprendra 120 chambres ainsi qu’un roof top de 200m2 : une terrasse sur le toit juchée en haut des cinq étages qui permettra de déguster des cocktails en contemplant les toits de la Ville rose.
Philippe Font

Sur la photo : Vue de la façade du futur Mama Shelter à Toulouse qui ouvrira ses portes en octobre 2018. Crédits : DR