ToulÉco

Publié le mardi 19 septembre 2017 à 21h24min par La Rédaction

Depuis Toulouse, une action collective pour défendre les victimes du Levothyrox

Christophe Leguevaques, avocat toulousain inscrit au barreau de Paris, a lancé avec Me Romain Sintes et Me Sophie Descat, une action collective conjointe au civil en faveur des 3 millions de personnes prenant du Levothyrox.

Cette action en justice relayée via le site MySmart.cab, « elle est plus rapide qu’une action au pénal », justifie Christophe Leguevaques, et a pour objectif de défendre les intérêts des personnes touchées par les effets indésirables de la nouvelle formule du Levothyrox.

Cette dernière a été commercialisée par les laboratoire Merck au printemps sans avertir les patients. Depuis, des milliers de malades, dont 80% de femmes, se plaignent d’effers secondaires (prise de poids, chute des cheveux, crises de panique, etc.).

Le collectif d’avocats souhaite que les malades qui s’inscrivent dans cette action soient indemnisés pour « manque d’informations et pour les préjudice d’angoisse ». Selon les conseils, les victimes pourraient être indemnisées d’ici un an à hauteur de 10.000 euros. Les victimes ont jusqu’au 1er décembre pour se manifester sur le site de Mysmartcab.

4 Commentaires

Répondre à cet article