ToulÉco

Publié le jeudi 22 août 2019 à 18h00min par Armelle Parion

Racine Café, un café bistronomique comme à la maison

article diffusé le 25 avril 2019

Ce nouveau salon de café et de thé-restaurant, situé dans le quartier Saint Aubin à Toulouse a tout pour séduire la clientèle urbaine. A sa tête, un chef, un barista et un pâtissier, qui se sont associés pour proposer une cuisine fraîche et savoureuse, dans une ambiance (...)

L ’intérieur, tout en bois et tons clairs, décoré avec goût et simplicité, donne au lieu son authenticité. Après un mois et demi de travaux, Adrien et Louis Cervoni et leur acolyte Raphaël Mailhebiau ont ouvert en octobre dernier cette adresse de quarante-six couverts (et quinze en terrasse). Pour l’inauguration, les trentenaires avaient préparé un menu tout en finesse, des amuse-bouche au dessert, avec démonstration de dressage des plats. Les frères Cervoni étaient depuis sept ans à la tête de la franchise toulousaine Du soleil dans la cuisine, un traiteur à domicile de plats du monde.

« Nous avions envie de créer et de ne plus être tenus par des recettes. Nous avons rencontré Raphaël, pâtissier de formation, passé par le Crillon et des étoilés à Londres, et nous nous sommes associés », explique Adrien. À côté de la cuisine fraîche et de saison, élaborée par son cadet autodidacte à partir de produits locaux et issus d’une agriculture biologique ou raisonnée, la partie café est son rayon. Grâce à l’expérience qu’il a acquise en Australie, Adrien Cervoni a l’art de dessiner des arbres et des coeurs dans les tasses, torréfie lui-même, et aime « décliner la boisson dans tous ses états ».

Priorité aux produits locaux

Sa spécialité : un café gourmand, avec un trio de café chaud, café frappé à la coco et café granité whisky-miel, chacun associé à une pâtisserie. L’équivalent existe pour le thé. Produits choisis et événements thématiques Quand ils ne sont pas faits maison, comme les pâtisseries, les jus de fruits frais et les smoothies, les produits du Racine Café sont choisis avec soin : poisson du marché Victor Hugo, viande d’un producteur aveyronnais, thés de chez Saveurs et Harmonie, bières artisanales, vins du caviste l’Envie…

Les trois restaurateurs rivalisent d’idées pour animer leur antre, avec une table d’hôtes tous les mois, des thèmes culinaires, comme la carotte ou le Mexique, des brunchs le samedi (asiatique, britannique, etc.). Le jeudi et le vendredi, le lieu propose des menus uniques et plus travaillés en soirées mais toujours à prix abordable (moins de 30 euros la formule). Des soirées musicales et impro verront le jour dans les mois à venir. Le restaurant s’est aussi équipé d’une table à langer et de rehausseurs pour accueillir les enfants. Le soir, il est possible de privatiser le lieu autour d’une formule tapas et boissons.
Armelle Parion

Sur la photo : L’équipe du Racine Café, restaurant qui a ouvert ses portes il y a quelques mois dans le quartier Saint-Aubin. Crédits : Rémy Gabalda - ToulÉco