ToulÉco

Publié le mardi 27 juin 2017 à 18h58min par La Rédaction

Deux associations opposées à la LGV déboutées par le Conseil dÉtat

Les deux associations, Les amis de la terre et le Collectif des Associations de Défense de l’Environnement (Cade) du pays basque et des Landes qui contestaient le décret de déclaration d’utilité publique de la LGV Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Dax ont vu leurs recours rejeté par le Conseil d’État.

Du coup, la liaison Bordeaux-Toulouse qui devrait mettre la Ville rose à un peu plus de trois heures de la Capitale prend davantage corps. La nouvelle a été accueillie avec satisfaction par les partisans de la LGV, alors que la SNCF inaugure le 2 juillet la nouvelle rame entre Bordeaux et Paris mettant Toulouse à quatre heures de Paris.