ToulÉco

Publié le dimanche 17 septembre 2017 à 19h37min par Philippe Font

Digitalisation et déploiement en Europe pour La Palette Rouge

Le groupe installé à Toulouse Balma et spécialisé dans la location-gestion de palettes pour les acteurs de la grande distribution est en pleine mutation. Depuis quelques mois, il a accéléré sa digitalisation et accentue son implantation en Europe de l’Est.

Le groupe La Palette Rouge prend l’accent de l’est et accentue sa mutation digitale. L’entreprise créée à Toulouse en 1993 et spécialisée dans la location-gestion de palettes pour la grande distribution souhaite optimiser son implantation en Europe de l’Est. La République Tchèque et la Slovénie sont dans le viseur du groupe toulousain, après l’ouverture de la Pologne il y a deux ans.

« Les implantations se réalisent en fonction des besoins des clients », explique Xavier Goube, directeur général de LPR, dans l’entreprise depuis vingt-trois ans et directeur général depuis 2012. Depuis sa création et encore plus depuis son rachat par le Hollandais Euro pool System, LPR qui se démarque sur le marché par la commercialisation de palettes rouges, confirme sa dynamique :hors des frontières de l’Hexagone.

80 millions de palettes par an

La société qui emploie 300 salariés, s’est imposée comme leader dans le transport de boissons en France. Au total le groupe revendique 1500 clients et affiche 15% de parts de marché en Europe. Avec un objectif de +10% de volumes par an, LPR a réalisé 192 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2016, et se fixe comme objectif 200 millions en 2017. La Palette Rouge qui sous-traite la construction de ses palettes, 3 à 5 millions par an (cela représente un mouvement de 80 millions de palettes sur une année soit deux fois le tour de la Terre si on les alignait toutes bout à bout !) a également entamé un important virage digital début 2017.

Lancé en février, le nouveau portail informatique permet au client de voir en temps et en heure son stock de palettes. « Cela améliore la traçabilité du produit et rend le client plus autonome, cela nous simplifie la gestion des palettes », confirme Xavier Goube. Ce dernier promet de nouvelles fonctionnalités de la plate-forme dans les mois à venir. Cette dernière permettra aux distributeurs de s’y connecter afin de gérer leurs stocks.
Philippe Font

Sur la photo : Xavier Goube, PDG de La Palette Rouge. Crédits : Hélène Ressayres - ToulÉco.