ToulÉco

Publié le dimanche 13 janvier 2019 à 18h08min

Domaine de Montjoie : « Devenir un lieu de référence »

Publirédactionnel en partenariat avec

Dans la cour des établissements accueillant séminaires d’entreprises et rencontres professionnelles à Toulouse, le domaine de Montjoie souhaite allier élégance, qualité et bien-être. Explications avec Hubert Faure, gérant et co-fondateur.

Hubert Faure, pouvez-vous nous présenter le domaine de Montjoie ?
Le domaine de Montjoie a ouvert début 2016 à Ramonville Saint-Agne, avec le château et l’Atrium, une salle de réception et de séminaire de 232 m2 ouverte sur le parc de six hectares. Ce dernier comprend des arbres multi-centenaires et un bel ensemble en briques et galets au caractère authentique et élégant du XVIIIe siècle. En mai 2018, nous avons inauguré un hôtel quatre étoiles BW Premier Collection avec trente chambres, quatre salles de séminaires supplémentaires et la salle des Arches pouvant accueillir des séminaires, des réceptions ou des repas privés pour une quarantaine de personnes. Nous avons également ouvert un restaurant de 60 couverts, le M de Montjoie, qui propose une cuisine du marché, avec des produits locaux travaillés par notre chef Yoren Larget, qui sait marier les préparations classiques aux plus audacieuses. Nous accueillons aussi une vingtaine d’artistes de Toulouse et de la région sur la base d’une exposition vivante et permanente de leurs oeuvres.

Quel est le positionnement de votre établissement ?
Les clientèles business et entreprises représentent 80% de notre activité. Notre atout le plus important provient de la qualité du bâti et de la beauté des arbres du parc, synonymes de bien-être, de confort et de sérénité. Dans le cadre de leurs activités professionnelles, de séminaires, pour une nuit à l’hôtel ou même le temps d’un repas, nos clients profitent de cette atmosphère régénérante et bénéfique à dix minutes du centre de Toulouse. Le domaine peut accueillir des groupes de toutes tailles, du comité de direction d’une dizaine de personnes jusqu’à des groupes de 100 à 200 personnes. Avec cette offre de services de qualité et haut de gamme, notre prestation est unique sur le territoire toulousain. En permettant la privatisation du lieu et son appropriation par le client, nous souhaitons conserver une dimension humaine. Cela permet ainsi au domaine de Montjoie de se différencier par rapport à la concurrence.

Quels sont les projets de développement ?
D’ici 2020, nous allons ouvrir un espace dédié à la santé, au bien-être et à la remise en forme. Nous avons le projet également de créer un golf compact trois à cinq trous éclairés dans la partie basse du parc. Notre objectif est de devenir un lieu de référence et de qualité où les Toulousains et les habitants de la région auront le plaisir de venir faire des breaks pour se régénérer.