ToulÉco

Publié le dimanche 29 mars 2015 à 23h43min par Thomas Gourdin

Élections départementales. La gauche recule mais conserve ses bastions en Midi-Pyrénées

La carte politique de la France prend une autre couleur à la suite des élections départementales du 29 mars. Mais celle de Midi-Pyrénées reste résolument à gauche, tout comme ses voisins d’Aquitaine et de Languedoc Roussillon. Pour autant, tout n’est pas rose dans la région.
La percée du Front national au premier tour ne s’est matérialisée par aucun siège pour le parti de Marine Le Pen en Midi-Pyrénées. Ces élections départementales ont par ailleurs confirmé la gauche dans ses fiefs, et la droite dans l’Aveyron. Dans le Tarn-et-Garonne, la gauche et le PRG de Jean-Michel (...)