ToulÉco

Publié le dimanche 10 septembre 2017 à 20h34min par Philippe Font

En reprenant Intel Toulouse, Renault affiche son plan de route sur la voiture connectée

En reprenant les sites d’Intel de Toulouse et de Sophia-Antipolis, le constructeur français affirme sa volonté de développer la voiture connectée at autonome de demain. A Toulouse, les anciennes équipes d’Intel travailleront sur la connectivité des véhicules.
Et si la prochaine voiture connectée et autonome de Renault voyait le jour à Toulouse ? C’est peut-être ce qu’espère Carlos Ghosn, le patron du groupe français, depuis que le constructeur a inauguré le 4 septembre le Renault Software Labs à Toulouse et à Sophia-Antipolis. Le géant américain Intel a (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte