ToulÉco

Publié le mardi 6 décembre 2016 à 21h24min par Philippe Font

Escrime handisport. Le bronze améliore le quotidien de Maxime Valet

Série web : les athlètes toulousains après les JO de Rio - 3/5

Après deux médailles de bronze en escrime conquises lors des JO paralympiques de Rio, Maxime Valet a replongé dans son quotidien. Depuis deux mois, les sollicitations sont un peu plus nombreuses notamment de la part de partenaires financiers.
Deux médailles qui changent tout. Depuis son retour en septembre des JO Paralympiques de Rio avec ses deux breloques de bronze accrochées au cou, une en individuelle et l’autre par équipe obtenues en fleuret, Maxime Valet, 28 ans, vu sa situation évoluer. Et plutôt dans le bon sens. « Dans la rue (...)