ToulÉco

Publié le jeudi 10 octobre 2019 à 19h00min par Valérie Ravinet

Futurapolis, saison 8 : à Toulouse, le futur est en avance

Les partenaires initiateurs de Futurapolis ont officiellement lancé l’édition 2019 à Toulouse et placé l’événement sous le signe de la réflexion autour des technologies.

Nom de code : Futurapolis. Un rendez-vous annuel attendu par les Toulousains. Le directeur de l’hebdomadaire Le Point leur promet un huitième opus qui « met les pieds dans le plat ». Il convoque dans cet événement automnal « toutes les questions explosives » relatives à la technologie. « L’an dernier, nous avons vécu la révolution technologique… On se lance cette année dans la Constituante », assume Etienne Gernelle.

À l’occasion de ces rencontres, débats et démonstrations au Quai des Savoirs et le long des allées Jules Guesdes, on se demandera, par exemple, s’il faut démanteler les Gafam, si nos robots sauront bien se comporter ou encore si la ville de demain appartiendra à Google…
Des questions que le premier édile de Toulouse Jean-Luc Moudenc approuve : « on parle des nouvelles technologies, il est temps de s’interroger sur ce que les progrès représentent. Il est intéressant de multiplier les services technologiques aux citoyens , mais pas pour faire n’importe quoi ni n’importe comment. » De son côté, la vice-présidente de la Région en charge du développement économique, de la recherche, de l’innovation et de l’enseignement supérieur Nadia Pellefigue profite de l’occasion pour rappeler l’alliance entre patrimoine exceptionnel et technologie de pointe qu’offre le territoire, tout en soulignant « qu’innovation doit rimer avec progrès et cohésion sociale ».

+ 35% de visiteurs en 2018

Soutenu par Toulouse Métropole et la Région Occitanie, Futurapolis connait depuis huit ans une fréquentation croissante, avec 10.000 visiteurs recensés en 2018. « C’est plus 35% de visiteurs par rapport à l’année précédente », se félicite Etienne Gernelle. La formule de la programmation, entre conférences et démonstrations -via le lab- ne change pas, mais elle évolue. « Une événement plus riche et plus dense », annonce Romain Gonzalez, responsable éditorial de l’événement, « avec une cinquantaine d’invités prestigieux ». Citons l’auteur de science fiction Alain Damasio , le chercheur américain Evgeny Morozov ou encore la chercheure en politique d’innovation Francesca Bria.

En prime, deux nouveaux modules : la Factory donne rendez-vous aux entreprises en ouverture, le 14 novembre, avec deux invités , le général Pierre de Villiers et le responsable commercial ‘Digital Native’ d’Amazon Web Services Boris Lecoeur. Il y aura également un challenge à destination des étudiants pour inventer leur avenir. De quoi révolutionner le futur.
Valérie Ravinet

Sur la photo, de gauche à droite : le maire de Toulouse Jean-Luc Moudenc, Etienne Gernelle, le directeur du Point, et Nadia Pellefigue, vice président du conseil régional Occitanie. Crédits : ToulÉco - DR.

Agenda

Futurapolis, du 14 au 16 novembre 2019, renseignements et inscriptions sur le site des organisateurs https://www.futurapolis.com/
ToulÉco est partenaire média local de la manifestation et vous propose une rubrique avec des articles dédiés.