ToulÉco

Publié le mardi 14 novembre 2017 à 20h15min par Natacha Zimmermann

Futurapolis, une « fenêtre ouverte sur notre avenir »

La 6e édition de Futurapolis se déroulera à Toulouse du 24 au 25 novembre 2017. Avec une trentaine de conférences et de nombreux ateliers et démonstrations, le festival a pour but de rendre l’innovation accessible et compréhensible par tous.

À l’heure où l’innovation roule à la vitesse grand V, « il est indispensable de développer une réflexion éthique », affirme Philippe Raimbault, président de l’université fédérale de Toulouse-Midi-Pyrénées. Et c’est justement à ça que doit servir la manifestation Futurapolis, qui aura lieu à Toulouse les 24 et 25 novembre 2017.

« Futurapolis, c’est une fenêtre sur notre monde, et sur notre futur », poursuit François Chollet, vice-président de Toulouse métropole, en charge de l’innovation. Une fenêtre qui s’ouvre grâce à la parole, mais aussi à la démonstration. Lors de l’événement, une trentaine de conférences et plus de 70 intervenants sont prévus, avec pour thème principal l’aéronautique et le spatial. Mais aussi la « smart ruralité », la mobilité, la data, l’intelligence artificielle, la santé, etc.

Drones et sabres laser

Le public jouera également le rôle de juré lors d’un « procès de l’homme augmenté », le samedi 25 novembre, à la Faculté de médecine. Et une session pop répondra aux questions des amateurs de science-fiction : « Combien de centrales nucléaires faudrait-il pour faire fonctionner un sabre laser ? » « La téléportation, est-ce possible ? » « On va un peu faire le fact checking de Star Wars », s’amuse Etienne Gernelle, directeur du Point, organisateur de Futurapolis.

À l’extérieur, sur les Quais du savoir, « ça déborde » : une piste d’essai sera mise à disposition pour tester, entre autres, des trottinettes électriques. Le public pourra également admirer plusieurs robots, une maquette de la voiture volante Xplorer conçue par Michel Aguilar, la fleur de panneaux solaire Smartflower, ainsi que l’hélicoptère électrique de l’Enac. Et même fabriquer ses propres drones, qui pourront être lâchés dans une volière.

Toulouse, une ville innovante

Une seule chose ne change pas : l’emplacement de la manifestation. Futurapolis reste fidèle à Toulouse, pour la 6e année consécutive. « L’innovation est dans l’ADN de cette métropole, avec l’espace et l’aéronautique. Le développement de transports très rapides témoigne aussi de ses capacités d’innovation », résume François Chollet.

En plus des démonstrations et conférences, deux « hackathons » sont prévus. Un premier avec des étudiants toulousains et parisiens issus d’écoles de commerce, d’ingénieurs, qui travailleront ensemble pendant 48h. Et un second pour les start-up de la région. Suite à un appel à projets, une vingtaine d’entre elles seront sélectionnées par le Point, et auront l’occasion de présenter leurs projets en cinq minutes, le samedi 24 novembre.
Natacha Zimmermann

Sur la photo : Lors de la 5e édition de Futurapolis en 2016, plus de 700m2 étaient dédiés aux ateliers et démonstrations. Crédit DR.

La 6e édition de Futurapolis se déroulera à Toulouse, les vendredi 24 et samedi 25 novembre 2017, entre la Faculté de médecine, le Museum d’histoire naturelle et les Quais du savoir. Plus d’informations, et inscription : http://www.futurapolis.com/