ToulÉco

Publié le jeudi 8 janvier 2015 à 18h35min par Nathalie Malaterre

Gabriel Colletis : « Bernard Maris, c’était une posture modeste et un regard distancié sur l’économie »

Gabriel Colletis, professeur de sciences économiques à l’université Toulouse 1 Capitole et président du conseil du laboratoire du laboratoire Lereps [1], évoque son confrère et ami disparu Bernard Maris auquel il a succédé au poste d’enseignant à l’université.