ToulÉco

Publié le jeudi 11 octobre 2018 à 20h57min par Philippe Font

Toulouse. Garona Cup réunit entreprises et grandes écoles dans le même bateau

Le 13 octobre à partir de 13h30, la manifestation Garona Cup rassemblera une douzaine d’équipes de grandes écoles et d’entreprises pour de grands duels d’aviron. Un challenge qui permet aux étudiants d’aller à la rencontre du monde de l’entreprise.

Des avirons sur la Garonne, comme lors des fameuses régates Oxford-Cambridge à Londres ou la Head of the Charles Regatta à Boston… Garona Cup se positionne comme une régate unique en Europe . Et invite les grandes écoles à se défier pour valoriser le territoire et le dynamisme universitaire : l’Insa, Toulouse INP, l’école vétérinaire, la Toulouse Business School, l’Enac, l’Ipsa et l’Isae Supaero ont engagé chacun un bateau mixte de neuf rameurs. Elles se mesureront entre elles ainsi qu’aux entreprises partenaires de l’évènement. BNP Parisbas, Capgemini, Veolia et le Club des ambassadeurs de Toulouse chercheront aussi à décrocher le titre de roi de la Garonne.

Mais au delà de l’enjeu sportif (l’Insa Toulouse est tenant du titre), la compétition permet de créer et favoriser les synergies entre étudiants et grandes entreprises. « Garona Cup dépasse le cadre du sport en permettant une interconnexion entre étudiants et salariés, entre les entreprises et les grandes écoles », abonde Pierre Fleys, professionnel de la communication à Toulouse. Depuis le début de l’aventure Garona Cup, une cinquantaine de stages et d’emplois ont ainsi été décrochés par les étudiants ingénieurs au sein des entreprises partenaires. Par exemple cette année Capgemini affiche 1200 postes à pourvoir.

Une course Oxford-Cambridge sur la Garonne ?

« Les entreprises apprécient les profils d’étudiants sportifs, engagés, volontaires et à l’esprit d’équipe symbolisé par la devise ’Tous dans le même bateau’. C’est un évènement moderne et axé sur la mixité. Durant un an, les grandes écoles et les entreprises partagent des expériences communes lors de rencontres précédant la course, Garona Cup est l’aboutissement de tout ce travail », poursuit Pierre Fleys.

Doté d’un budget de 80.000 euros, Garona Cup a pour ambition de continuer à grandir et à se développer « intelligemment et raisonnablement », selon les mots de Pierre Fleys. Ce dernier a d’aileurs dans ses cartons plusieurs projets : la venue d’Oxford et de Cambridge n’est plus utopique, créer un équipage « Fondation Toulouse Cancer Santé » ainsi que des bateaux connectés correspondrait aux valeurs de Garona Cup. Et en lever rideau, un duel entre les équipages du TFC et du Stade Toulousain, composé d’anciennes gloires des deux clubs, n’est pas à exclure…
Philippe Font

Sur les photos : La Garona Cup permet aux étudiants et entreprises de se rencontrer dans le cadre d’une course d’aviron. Crédits : L.Barranco

Les partenaires

La manifestation Garona Cup est parrainé par la région Occitanie et Parisbas et reçoit le soutien de différents partenaires : Véolia, Capgemini, Altiservice-Engie et le club des ambassadeurs et la Mairie de Toulouse.