ToulÉco

Publié le jeudi 1er janvier 2015 à 18h00min par La Rédaction

Serge Atia : « Plus le produit est transformé, plus il est difficile d’en identifier la source »

Entrepreneur toulousain, Serge Atia a fondé Proxidelice l’an dernier, et l’a orienté vers les produits alimentaires bio français et ceux sous la démarche Sud-Ouest (lire encadré). Mais cette recherche de la qualité se heurte à de nombreux freins.
Serge Atia, votre société et votre expérience sont tournées vers l’agroalimentaire. Pourquoi est-il si difficile de valoriser une marque Sud-Ouest pour les produits du terroir ? Je fais partie de ceux qui veulent accompa¬gner la bannière Sud-Ouest. Mais il existe déjà beaucoup de signes officiels (...)