ToulÉco

Publié le lundi 3 décembre 2018 à 00h04min par La Rédaction

Heurts violents et dégâts importants en marge de la manifestation des « gilets jaunes »

Des violents affrontements ont eu lieu samedi en marge de manifestation des « gilets jaunes » samedi à Toulouse. Alors des milliers de personnes défilaient dans les rues du centre-ville, des heurts ont eu lieu en fin d’après-midi dans le centre-ville dans les secteurs Jeanne d’Arc et Jean Jaurès. Des vitrines de commerces ont été brisées, des grilles et des palissades de chantiers arrachées et du mobilier urbain vandalisé. Les commerces du centre-ville ont baissé leurs rideaux, le marché de Noël a été fermé et son inauguration prévue initialement samedi en fin de journée a été reportée dimanche en fin d’après-midi. Le montant des dégâts n’était pas encore chiffré dimanche soir.

Selon la préfecture de Haute-Garonne, les affrontements ont débouché sur seize arrestations dont quatre suite au pillage de deux magasins dans le centre-ville. Par ailleurs les services de l’État font état de cinquante sept blessés dont quatrante-huit policiers. Certains ont fait l’objet d’une interruption de travail de plusieurs jours.