ToulÉco

Publié le mardi 15 mai 2018 à 19h13min par Philippe Font

« L’académie Christophe Tiozzo poursuit son action de l’insertion par le sport grâce aux entreprises »

L’académie Christophe Tiozzo organise le 25 mai à Toulouse un gala de boxe anglaise de niveau international. L’occasion pour son président, Jean-François Rezeau, de souligner le travail d’insertion et d’aide à l’emploi mené par l’académie depuis huit ans.

Jean-François Rezeau, l’académie Christophe Tiozzo que vous présidez organise un gala de boxe le 25 mai prochain au Palais des sports de Toulouse. Quel intérêt pour une entreprise de s’investir dans cet événement ?

Il est double : le premier est d’assister à un événement sportif autour de la boxe anglaise, notamment avec le Toulousain Doudou Ngumbu licencié à l’académie et détenteur de cinq titres internationaux et classé au 13e rang mondial mi-lourd WBC. Le second est d’accompagner l’académie dans sa croissance : la structure a fêté cette année ses huit ans d’existence continue de se développer et de porter des projets en faveur de l’insertion et de l’emploi. Depuis trois ans nous organisons le gala de l’emploi qui met l’accent sur l’insertion par le sport, cela permet de mettre en relation nos académiciens et les entreprises. L’organisation de ce gala de boxe anglaise va également dans ce sens : celui de mettre en avant l’insertion par le sport. Aujourd’hui une dizaine d’entreprises soutiennent l’académie Christophe Tiozzo. Nous espérons en accueillir des nouvelles dans les prochains mois.

Depuis 2010 quel est le bilan des actions d’insertion menées par l’académie Christophe Tiozzo ?
En huit ans nous avons suivi une centaine académiciens âgés entre 25 et 35 ans ; une vingtaine a trouvé un emploi pérenne. Nous accueillons aussi des mineurs en recherche de stages, une quinzaine d’entre eux ont été placés au sein d’entreprises partenaires. L’Académie Christophe Tiozzo travaille en collaboration avec le Point information jeunesse (PIJ) et la Mission locale et reçoit trois à quatre stagiaires par an. Au bout de huit ans, nous sommes à la recherche d’un second souffle.A notre échelle, le bilan est positif et nous voulons continuer à multiplier les actions et événements.

Quels sont les projets à venir pour l’académie Christophe Tiozzo à Toulouse ?
Notre souhait est d’élargir la pratique de la boxe à un nouveau public grâce à de nouvelles actions menées tout au long de l’année. L’action « Ma place sur le ring labellisée la France s’engage (FSE) permet à de jeunes autistes de mettre les gants, nous avons également mis en place un créneau hebdomadaire pour les personnes en situation de handicap. Ensuite nous participons à différentes actions sportives dans les quartiers grâce à des sessions d’initiation. Enfin un autre axe important de développement passe par la boxe féminine : cette année trente-neuf filles et femmes sont licenciées à l’ACT. Ensuite nous voulons continuer à développer la boxe éducative assaut et la compétition en envoyant des boxeurs de l’académie Christophe Tiozzo aux différents championnats régionaux et interrégionaux.
Propos recueillis par Philippe Font

Sur la photo : Jean-François Rezeau, PDG régional de Véolia et président de l’académie Christophe Tiozzo. Crédits : DR

Pratique
Gala de boxe anglaise le vendredi 25 mai à 19h au Palais des sports de Toulouse. Tarifs des places : 10 euros (gradin), 25 euros (premium) et 150 euros (VIP). Vente de packages VIP destinés aux entreprises (2500 euros) comprenant 10 places VIP, 10 places en gradins et la participation à la pesée des champions la veille du gala.