ToulÉco

Publié le mercredi 2 octobre 2019 à 19h00min par Béatrice Girard

Immobilier tertiaire : le Toulousain Fika rachète France Transactions

L’opérateur d’immobilier de bureaux Fika ajoute une corde à son arc en rachetant France Transactions. Le Toulousain devient ainsi spécialiste des locaux commerciaux.

Alexandre Humbert a créé Fika en 2011 et depuis, sa marque a fait du chemin. « Lorsque j’ai créé Fika j’ai considéré qu’il y avait de la place à Toulouse pour un pure player de la transaction d’immobilier tertiaire, car la quinzaine d’acteurs déjà présents sur le marché faisait à la fois de la location et de la vente. La suite m’a donné raison », raconte le patron. L’opérateur -indépendant- basé à Toulouse, emploie aujourd’hui treize personnes, a réalisé 20 millions d’euros de cessions en 2018 et table sur 40 millions en 2019.

« Les opérations de 100 à 1 000 m2 constituent notre cœur de marché. Par exemple, nous avons accompagné récemment la société Caso Patrimoine dans l’acquisition d’un bâtiment situé à Labège auprès de la SCPI Lafrançaise », indique Alexandre Humbert. Le groupe a enregistré quarante transactions en 2018 pour un chiffre d’affaires de 880.000 euros, et avec le rachat de France Transactions, il compte bien élargir son portefeuille.

Soixante-dix transactions en 2020

« France transactions, est une marque ancienne, créée il y a soixante-dix ans et dotée d’un positionnement commerce très reconnu. Grâce à cette opération de croissance externe, nous pénétrons un secteur très concurrentiel dans lequel il aurait été très difficile de partir de zéro », détaille Alexandre Humbert. En effet, France Transaction, qui était dirigée jusqu’alors par François Legeleux, est spécialisé dans la vente de droit au bail, la cession de fonds de commerce et notamment les commerces de centre ville haut de gamme.

Récemment l’opérateur a accompagné la vente de l’immeuble Cartouche, place Wilson. Avec cette alliance, Fika vise soixante-dix transactions dès l’année prochaine, une croissance annuelle de 35 % et un chiffre d’affaires de 2 millions d’euros.
Parmi ses quartiers de prédilection ? Alexandre Humbert cite « les quartiers en devenir qui ont déjà opéré une bonne mutation, comme Borderouge, la Cartoucherie et Toulouse Aerospace déjà très demandés par les investisseurs et qui offrent une disponibilité quasi immédiate. » Le groupe qui dispose déjà d’une agence à Bordeaux, prévoit l’ouverture d’une agence à Montpellier avant fin 2019.
Béatrice Girard

Sur la Photo : François Legeleux vient de céder son entreprise France Transactions à Alexandre Humbert, PDG de Fika. Crédits : DR.

P.S. :

Tous les jeudis, retrouvez l’actualité de l’immobilier en Occitanie sur touleco.fr.