ToulÉco

Publié le dimanche 3 février 2019 à 18h34min

Innovations et nouveautés chez McDonald’s

Publirédactionnel en partenariat avec

Michel Réglat a ouvert le premier McDonald’s à Toulouse en 1982 alors que la marque était quasi-inconnue en France. Aujourd’hui le développement de l’enseigne passe par l’innovation.

Se destinant à travailler dans l’hôtellerie, Michel Réglat a vu son avenir professionnel bouleversé au début des années 1980. « Nous cherchions un repreneur pour le café familial Le Tortoni. J’ai contacté McDonald’s à Francfort. C’est depuis l’Allemagne qu’ils déployaient alors leurs restaurants en Europe. Ils se sont montrés intéressés, l’opération s’est réalisée en quarante- huit heures », se remémore le chef d’entreprise natif du Lot-et- Garonne.

Le premier McDonald’s du sud de la France ouvre ses portes place du Capitole et trouve immédiatement son public dans une ville étudiante et gourmande de nouveautés. Depuis, Michel Réglat, à la tête de vingt-et-un restaurants à Toulouse, fait de l’innovation son axe de développement. En 1987, il ouvre le premier drive à Portet-sur- Garonne, améliore sa présence sur le terrain en ouvrant un des premiers Originals de France et lance en octobre 2017 la livraison à domicile par coursiers avec UberEats et Stuart.

L’appétit de l’entrepreneur toulousain, à la tête de 1200 salariés dont 180 agents de maîtrise pour un chiffre d’affaires de 80 millions d’euros, ne s’arrête pas là. Alors qu’il rêve d’installer un restaurant dans le nouveau quartier de la gare Matabiau voire dans la Tour Occitanie, il fait de l’amélioration nutritionnelle son cheval de bataille. « Aujourd’hui, l’objectif est de continuer à réduire l’apport en sel et les matières grasses sans nuire aux goûts qui font l’identité de McDonald’s », affirme Michel Réglat. Qui répète à l’envie depuis près de quarante ans : « Nous pouvons encore nous améliorer. »