ToulÉco

Publié le mercredi 25 novembre 2015 à 22h07min par Rédaction Futurapolis

Jean-Michel Lattes : « Sur la monétique, les transports toulousains sont en pleine révolution technologique »

Les transports de demain seront connectés. Explications avec Jean-Michel Lattes, président du syndicat mixte des transports en commun Tisseo, à quelques heures du début de Futurapolis Toulouse.

Pourquoi Tisseo a choisi d’être partenaire de Futurapolis ?
Parce que Tisseo innove ! Nous avons aujourd’hui toute une série de projets qui vont être lancés comme les lignes lineo avec l’identification des passages de bus. Nous avons aussi un travail en cours sur l’écomobilité avec des transports moins polluants. Et puis nous avons des projets structurants comme l’aérotram, ainsi que la troisième ligne de métro. Tout ceci nous amène à nous positionner sur des lieux de débat et Futurapolis incarne cette dimension là. Il s’agit d’un forum de premier plan en Midi-Pyrénées sur les avancées technologiques et c’est ce que nous recherchions pour faire partager notre vision sur l’avenir du transport à Toulouse.

Cette année, les objets connectés seront au cœur de cette édition. En quoi Tisseo est concernée par cette thématique ?
Nous avons une application Tisseo qui permet à un passager d’optimiser son déplacement entre les différents modes qui sont mis à sa disposition : métro, tram, bus et vélo. Nous avons aussi développé de la haute-technologie sur des éléments moins connus comme le paiement. Nous sommes en pleine révolution sur ce sujet de la monétique. Nous avions déjà mis en place la carte Pastel sans contact et nous réfléchissons aujourd’hui aux connections smartphone. Le téléphone mobile pourrait ainsi remplacer la carte Pastel dans un futur proche. Nous travaillons aussi à une borne spécifique pour faciliter le passage pour les personnes en situation de handicap.

Et en ce qui concerne l’éco-conduite ?
Elle est destinée aux chauffeurs. Cela permet d’étudier leur façon de conduire et de l’améliorer, non seulement pour limiter les consommations mais aussi pour le confort aux passagers. Ces études révèlent d’ailleurs qu’au niveau des bus, les femmes conduisent mieux que les hommes… Nous évoquerons tous ces thèmes à Futurapolis, et nous sommes d’ailleurs heureux d’y participer.

Retrouvez toutes les informations sur Futurapolis les 27 et 28 novembre sur : http://www.futurapolis.fr

1 Commentaire

Répondre à cet article