ToulÉco

Publié le mercredi 29 mars 2017 à 18h11min par Agnès Fremiot

L’ADN collectif de Réseau Entreprendre

Retrouvez cet article dans le

Réseau Entreprendre accorde des prêts d’honneur de 15.000 à 30.000 euros aux projets de création ou de reprise capables de dynamiser l’emploi sur le territoire.

Tout entrepreneur peut nous solliciter. C’est l’état d’esprit et les valeurs du porteur de projet qui comptent le plus. Ici, on ne vient pas collecter des fonds sans aucune autre forme d’échange. L’idée c’est d’adhérer à notre approche collective et réciproque qui motive les membres bénévoles du réseau. Ce sont eux qui accueillent les candidats, étudient leur projet et qui vont ensuite accompagner les lauréats pendant deux ans » explique Laurence Arnould, directrice du Réseau Entreprendre Midi-Pyrénées.

Un casting sur-mesure

Lorsque le profil de l’entrepreneur et l’intérêt de son projet sont validés par l’équipe d’appui, le candidat est reçu à cinq reprises par cinq chefs d’entreprises du réseau pour peaufiner le dossier. Selon le projet, le comité d’étude est constitué de professionnels dédiés aguerris. Un casting sur-mesure qui garantit la qualité des échanges sur une problématique métier spécifique.

Au terme de ce premier parcours, le candidat est reçu par le comité d’engagement, composé de dix entrepreneurs et experts (banquier, expert-comptable, avocat) pour une présentation détaillée de son dossier de création ou de reprise. « L’animation du réseau est le coeur du réacteur. Pendant les deux ans qui suivent l’attribution du prêt d’honneur, le chef d’entreprise est convié à un véritable parcours fléché (assiduité exigée) pour parcourir, avec d’autres, toutes les thématiques inhérentes à la fonction : gestion des ressources humaines, stratégie marketing, outils pour communiquer avec la presse… »
Cette culture collaborative est virale : beaucoup d’anciens lauréats sont aujourd’hui adhérents bénévoles au sein du réseau.
Agnès Frémiot

En chiffres
• 600.000 euros ont été injectés dans l’économie régionale par Réseau
Entreprendre Midi-Pyrénées en 2016.
• 85% de taux de pérennité à 5 ans (en règle générale, une entreprise sur deux disparaît dans les trois ans de sa création) ?
• 1 euro prêté produit entre 7 et 12 euros de prêts par le système bancaire.


« Étudiant, apprends à créer ta boîte »
Réseau Entreprendre a créé, fin 2015, Les Entrepreneuriales. Seize équipes de quatre étudiants porteurs d’un projet ont été sélectionnées. Pour les initier aux étapes incontournables d’une création d’entreprise, ces jeunes ont participé à douze soirées thématiques : business plan, levée de fonds, propriété industrielle… Lauréat de la première édition, le projet Liberty Rider, une appli capable de détecter un accident de moto et de prévenir les secours.