ToulÉco

Publié le dimanche 1er juillet 2018 à 19h35min par La Rédaction

Spatial : l’action de l’incubateur Esa Bic Sud France prolongée de quatre ans

Dans le cadre du Toulouse Space Show qui s’est tenu à Toulouse du 26 au 28 juin, le contrat de l’Esa Bic Sud France a été renouvellé jusqu’en 2022. Lancé en juin 2013 au Salon du Bourget et coordonné par le pôle de compétitivité Aerospace Valley, avec le soutien du CNES et du cluster SAFE, l’Esa Bic Sud France est le premier incubateur de l’ESA (European Space Agency) en France. Il regroupe six incubateurs des régions Nouvelle Aquitaine (Technopole Bordeaux Technowest, Estia Entreprendre), Occitanie (Incubateur Midi-Pyrénées, CEEI Théogone, BIC Montpellier) et Provence Alpes Côtes d’Azur (Incubateur Paca Est). L’Esa Bic Sud France a été pionnier dans le lancement de projets à dimension européenne comme FabSpace, ActInSpace ou le Booster Nova.

Yann Barbaux, président d’Aerospace Valley se félicite du bilan de l’Esa Bic Sud France puisque depuis sa création, il a soutenu soixante entreprises qui totalisent 357 emplois créées, 17,5 millions d’euros de chiffre d’affaires cumulé et 11,3 millions d’euros de levées de fonds depuis quatre ans. D’ici 2022, la feuille de route de l’Esa Bic Sud France est d’accompagner soixante-dix sept entreprises dans le cadre du développement du New Space. Un objectif d’autant plus rendu possible que le périmètre de l’Esa Bic sud France a été élargi à région Auvergne Rhône-Alpes et que de nouveaux partenariats ont été signés avec la Guyane, la Corse, Strasbourg et Marseille.