ToulÉco

Publié le mardi 12 septembre 2017 à 20h58min par Isabelle Meijers

Toulouse. L’IRT Saint Exupéry lance son plus grand projet de rupture technologique

La généralisation des moyens de transport plus électriques est pour demain. Avec le projet HighVolt et ses 10,6 millions d’euros de financement, l’IRT de Toulouse lance son plus gros programme de recherche à ce jour.
A l’heure où les méthodes d’innovation disruptives tout droit venues de la Silicon Valley bouleversent Airbus, le projet de recherche HighVolt consacré aux moyens de transport plus électriques arrive-t-il à point nommé pour maintenir un certain tropisme français au sein du groupe ? « Il est certain (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte