ToulÉco

Publié le jeudi 28 juin 2018 à 20h18min par Armelle Parion

Itinéraire (pas toujours facile) d’un jeune gymnaste en route pour les JO

Alphonce Burbail s’entraîne au pôle France de Lyon. Meilleur de sa discipline en Occitanie, le jeune Tournefeuillais vise une sélection dans l’équipe de France de gymnastique artistique pour les Jeux Olympiques de 2024 à Paris. Mais c’est aussi une course de fonds financiers.

Depuis qu’Alphonce est entré au pôle France de Lyon, en juillet 2017, le jeune habitant de Tournefeuille, près de Toulouse se consacre à sa passion vingt-cinq heures par semaine, avec les meilleurs entraîneurs. Pour préparer sa sélection dans l’équipe de France de Gymnastique artistique masculine (GAM) aux Jeux Olympiques de Paris en 2024, son objectif ultime, il n’a guère de répit.

Entre les entraînements et les cours - il est scolarisé en quatrième - , les journées durent de 7 heures à 19 heures. Et lorsqu’il rentre à l’internat, il lui reste encore à faire ses devoirs. Le dimanche est sa seule journée de repos. A tout juste 14 ans, Alphonce voit très peu sa famille, et il a appris à prendre tout seul l’avion et la navette pour rejoindre le centre-ville de Lyon. Pendant ce temps, ses parents découvrent la réalité financière de cette aventure.

16.000 euros de frais par an

« Cette première année nous a coûté 16.000 euros, entre les frais de fonctionnement du Pôle, l’hébergement et les repas sur place, mais aussi les transports pour ses retours toutes les trois semaines à la maison. Fin mai, plus des deux tiers de cette somme restaient à notre charge », explique Thérèse Fabry, sa mère. Tout comme le père d’Alphonce, elle ne connaissait rien au milieu du sport de haut niveau. Le couple travaille dans le milieu artistique.

Ils ont dû monter des dossiers pour obtenir des aides des collectivités, 500 euros de la Région Occitanie, 1500 euros du département. La mairie de Blagnac, où se situe le club d’origine d’Alphonce, a promis une aide de 1500 euros, dont la moitié a été versée. Le club, l’Elan Gymnique, devrait participer à hauteur de 1500 euros aussi. « C’est la première fois que nous avons un jeune qui part en Pôle France. Nous avons décidé de prendre en charge tous les déplacements pour ses compétitions. Il nous faut rester réaliste, pour pouvoir le suivre pendant sept ans », explique Bénédicte Boucher, la trésorière du club.

A la recherche de sponsors

« Ce gymnaste et ses parents ont choisi de rejoindre un pôle agréé par la fédération dans le cadre d’une carrière de sportif de haut niveau. Nous faisons en sorte que chacun participe, afin que la charge ne pèse pas trop sur la famille », estime Jacques Rey, le président du Comité régional d’Occitanie en gymnastique, qui a promis un versement de 1700 euros.

Des amis de la famille ont participé aussi à hauteur de 1650 euros. Le Crédit Mutuel a donné 400 euros. Mais même en cumulant toutes les promesses de dons, il reste encore 4000 euros à la charge de la famille. « C’est sans compter les fournitures scolaires, les vêtements, l’argent de poche et les consoles de jeux. On entend dire que si on n’avait pas les moyens, il ne fallait pas l’envoyer en Pôle France. Nous répondons que notre fils a les moyens physiques et psychiques ».
Armelle Parion

Sur les photos
En haut : Alphonce a intégré le pôle France à Lyon.

En bas : Alphonce, ses parents et sa soeur Lola. Crédits : Rémy Gabalda - ToulÉco

2 Commentaires

  • Le 2 juillet à 22:54 , par RAOUL

    J’ai été touché par cet article et en tant qu’entraineur salarié d’une petite association qualifiée pour la 1re fois en championnat de France, nous avons également du chercher des financemens pour déplacer une équipe et entraineur à plus de 8h de route du club.

    Nous avons été sur le site LEETCHI pour créer une cagnotte en ligne qui a plutot bien fonctionné en permettant à chacun de mettre même 1 euro et en 40 jours , nous avons récupéré suffisamment pour que ni le club ni les parents ne fassent de dépense (transport, hébergement, repas et débardeur du championnat pour chaque gym).

    Je vous encourage à le faire et serais une des personnes qui remplirais cette cagnotte pour cette belle aventure humaine et sportive qui mérite toute l’aide possible !!

    sportivement

Répondre à cet article