ToulÉco

Publié le mardi 15 novembre 2011 à 21h30min par Agnès Fremiot

L’idée business du mois : « Animations choré »

Emmanuelle Beniflah, formatrice et coach marketing pour les petites entreprises, sélectionne pour vous, chaque mois, une de ses idées vitaminées pour créer un business.

D’où vous est venue cette idée ?
L’idée m’est venue sur les champs Elysées à Paris, quand une enseigne de grande notoriété avait recruté ses propres vendeurs et vendeuses pour faire une animation devant le magasin : Black Eyed Peas à fond, les vendeurs étaient disposés à l’entrée du magasin et devaient, tour tour, faire une démo « free style » ! Malgré un rendu vraiment amateur, les passants s’agglutinaient autour de ce spectacle et entraient dans la boutique. Même si j’étais, comme d’autres, un peu frustrée de ne pas avoir vu un spectacle de qualité, j’ai constaté qu’au-delà des clients attirés le jour J, l’enseigne avait gagné en sympathie.

Comment pensez-vous adapter et améliorer cette idée ?
L’idée serait d’organiser des minis spectacles de danse avec de vrais danseurs. Il faudrait donc conclure des partenariats avec plusieurs troupes et écoles de danse très différentes, pour pouvoir proposer des styles très variés, de manière à donner une image qui colle au positionnement du client ou à sa thématique : danses tahitiennes devant une agence de voyage ou spectacle flamenco pour une opération spéciale Espagne d’un supermarché…
L’animation pourrait se dérouler en extérieur pour attirer des passants, comme en intérieur, façon flash mob, pour surprendre les clients présents. Les danseurs auraient des tenues aux couleurs et au logo du client, ce qui permettrait de donner une image plus corporate. Il faudrait donc prévoir les costumes, le flocage mais aussi des décors ; j’imagine par exemple des panneaux de graphes, en fond d’une battle de hip hop. Ne pas oublier la logistique sono et les autorisations administratives pour une parfaite organisation.
Même si la danse doit rester le dénominateur commun de toutes les offres proposées, on pourrait y ajouter, musiciens, chanteurs et autres artistes pour un événementiel plus complet ; l’idéal est de proposer une solution complètement personnalisée pour chaque client. De plus, l’animation une fois filmée pourrait être réutilisée par le client sur son site, sur un écran vidéo dans la salle d’attente ou à l’accueil ou même lors de salons.

Quels types de clients pourraient être intéressés par ces animations choré ?
Toute enseigne ou marque voulant communiquer de façon dynamique pour attirer une nouvelle clientèle pourrait être concernée par cette offre, de la boutique au centre commercial, en passant par les salons et festivals.
Elle peut aussi se décliner à une clientèle de grands comptes, pour contribuer à la culture d’entreprise, dans le cadre d’une communication interne vers ses propres employés : anniversaires, fête de fin d’année ou même séminaires.
Enfin, on peut envisager un segment de clients particuliers pour des soirées privées, comme des mariages, bar mitzvah ou anniversaires.

Votre conseil « vitaminé » pour cette idée business ?
Il faut en profiter pour transmettre un slogan ou un message, via les costumes des danseurs, qui corresponde bien aux valeurs du client et à la thématique du spectacle. J’imagine par exemple des morceaux de phrases au dos des T-shirts des danseurs qui clôtureraient le spectacle de dos. A eux de ne pas se tromper en se plaçant !

Retrouvez la fiche pratique de l’idée du mois sur le site d’Emmanuelle Beniflah.

2 Commentaires

Répondre à cet article