ToulÉco

Publié le mardi 24 septembre 2019 à 19h36min par Sophie Arutunian

L’inclusion numérique, nouveau thème fort de La Mêlée Numérique

La Mêlée Numérique, qui se déroulera à Toulouse du 30 septembre au 07 octobre, s’intéresse, en plus de ses thèmes de prédilection, à l’inclusion numérique. Une première.

Édouard Forzy, président de l’association La Mêlée, en fait le constat : pour sa dix-neuvième édition, La Mêlée Numérique ne cesse de grossir. Passant d’une soirée business à un salon professionnel de un, deux, puis trois jours, c’est désormais un véritable festival sur une semaine qui prendra ses quartiers au Quai des Savoirs de Toulouse, au Conseil départemental de Haute-Garonne, au Digital campus de Labège et au Village by CA.

Le programme, très dense, s’articule autour de plusieurs thèmes liés au numérique, à l’innovation et au digital, souhaitant toucher à la fois les startups, les PME, les collectivités, les grands groupes, les chercheurs et le public. Parmi les nouveautés, une journée (le 7 octobre) sera consacrée au thème de l’inclusion numérique, « un thème qui a mis du temps à s’imposer dans les consciences mais qui est désormais un sujet très important », assure Édouard Forzy.

Le numérique pour tous

Dans la course à l’innovation et au business qu’a connu le secteur numérique ces dernières années, il semblerait qu’une partie de la population ait été un peu oubliée : les personnes qui ne sont pas connectées à internet ou ne savent pas s’en servir. Afin de mettre le sujet sur la table, l’association Numérique Pour Tous proposera plusieurs tables rondes le 7 octobre. Y seront abordés les enjeux du numérique pour les personnes en situation de handicap, la formation des jeunes aux médias et au numérique, la cybersécurité et le questions de l’accès au droit par le numérique.

A ce sujet, Jacques Oberti, président du Sicoval et partenaire de La Mêlée Numérique, insiste : « Nous sommes dans une course contre la montre en ce qui concerne l’inclusion numérique. Rien que le paiement de l’impôt en ligne crée pour certains d’énormes difficultés. Il y a un risque de perte de droits, et de situations de grande détresse .Qui va s’occuper de ces laissés-pour compte ? Il y a eu de grandes politiques publiques de lutte contre l’illettrisme, et il faut faire pareil avec le numérique ».

Une préoccupation partagée par le Conseil départemental qui est en train de proposer un accès internet pour tous en Haute-Garonne en câblant le territoire. Ce qui devait être terminé « d’ici trois ans », selon la conseillère départementale Christine Stebenet.

Le conseiller régional et président de Occitanie Data, Bertrand Monthubert, également présent aux côtés d’Édouard Forzy lors de la présentation du programme, a précisé quant à lui que l’accès pour tous au numérique passe aussi par l’ergonomie des produits : « les applications sont majoritairement créées par des hommes, blancs, occidentaux, et familiers des nouvelles technologies : ils ne représentent qu’une infime partie de l’humanité. Le numérique doit être au service de l’humain et du citoyen. Quelques étapes ont été brûlées ».
Sophie Arutunian

Sur la photo : Edouard Forzy, président de La Mêlée. Crédits : Quentin Buttin - ToulÉco

P.S. :

Le programme complet de La Mêlée Numérique est disponible sur le site internet dédié à l’événement : https://www.meleenumerique.com/