ToulÉco

Publié le mardi 7 novembre 2017 à 18h49min par Natacha Zimmermann

Jeunes pousses. Thierry Merquiol retrouve l’incubateur Midi-Pyrénées

L’incubateur Midi-Pyrénées avait lancé un appel à candidatures en juillet dernier, pour trouver de nouvelles pépites… C’est chose faite : choisies parmi trente-six candidatures, six start-up viennent d’intégrer la nouvelle promotion de l’incubateur.

Baiya, qui propose une plateforme de gestion des relations fournisseurs, aura l’occasion de se développer auprès de Capturs, projet de balise de géolocalisation à très haute autonomie. Mais aussi de la start-up E-Civis, qui conçoit une plateforme permettant aux projets locaux d’investissement public d’être mieux compris par les habitants.

Autres petits nouveaux : Kocliko, qui souhaite créer un logiciel permettant de tester une multitude de scenarii énergétiques, mais aussi Quarantine et son module d’extension de messagerie anti-phishing, et Timao qui cherche à concevoir un logiciel pour calculer la valeur objective d’un bien immobilier.

L’incubateur Midi-Pyrénées, créé en 2000, accueillera même un invité de marque : le porteur du projet Timao, Thierry Merquiol, en tant qu’entrepreneur en résidence. Un statut qui lui permettra d’aider les autres start-ups, notamment dans leurs levées de fonds. Thierry Merquiol connaît bien la maison. Fondateur de Wiseed, il a été le directeur de l’Incubateur Midi-Pyrénées entre 2000 et 2009…