ToulÉco

Publié le lundi 3 octobre 2016 à 20h41min par Philippe Font

Toulouse. Axible permet aux objets de dialoguer avec son téléphone

En partenariat avec

Permettre à son smartphone de donner des ordres aux objets de son quotidien ou de sa maison. Telle est la solution développée par la société Axible. Une réussite technologique et commerciale à laquelle la CCI de Toulouse a participé en aidant la start-up à lever des fonds.

Depuis 2007, la société Axible Technologies développe des interfaces permettant à son téléphone mobile de communiquer avec les objets du quotidien : le machine to machine (MtoM) permet d’ouvrir les volets de sa maison, le portail d’entrée ou les portes de chambres d’hôtels ou de résidence.

« Nous avons été les premières en 2007 en France à sortir une solution de dématérialisation des contrôles d’accès via le téléphone, nous étions des pionnières », concède Valérie Balavoine co-dirigeante avec Christine Holtz d’Axible technologies. Les premiers marchés ont été conquis chez les promoteurs immobiliers, Akerys, Omnium Finances, grâce notamment au système Novapass : couplé au Web, il permet à ses utilisateurs de gérer les accès des résidences ou aux entreprises.

15.000 références dans le catalogue Axible

Le marché s’est ensuite ouvert à d’autres niches : le groupe Hager a confié à la société toulousaine la conception de sa box domotique. Installée dans un premier temps à Colomiers, Axible a rejoint depuis 2014 l’IoT Valley et la locomotive Sigfox. « Désormais nous comptons 15.000 produits connectés dans notre catalogue », se félicite encore Valérie Balavoine.

Alors que le rapprochement géographique avec Sigfox s’est matérialisé par une coopération sur des solutions communes, notamment pour le groupe La Poste, Valérie Balavoine reconnaît que les services de la CCI ont dès le début de l’aventure été aux côtés de la start-up. Les services de la Chambre consulaire ont aidé les deux jeunes femmes à contracter un prêt d’honneur IHG (20.000 euros), puis accompagné Axible Technologies sur deux levées de fonds : une première de 220.000 euros chez Oseo Innovation et une autre de 180.000 euros chez MP Croissance. Un soutien gagnant pour Axible Technologies qui s’impose aujourd’hui comme un leader sur son marché.
Philippe Font
 
Sur la photo : Valérie Balavoine, co-fondatrice de Axible Technologies. Crédits : Rémy Gabalda - ToulÉco.