ToulÉco

Publié le jeudi 22 octobre 2015 à 18h20min par Rédaction Futurapolis

L’invité. Jacques Rubio : « Les nouvelles technologies ont changé notre vision de l’habitat »

Kaufman & Broad est partenaire de Futurapolis. Jacques Rubio, directeur général Grand Sud-Ouest, explique les enjeux de l’édition 2016.

Quel retour avez-vous eu sur l’édition précédente de Futurapolis ?
Il est clair que Futurapolis a une bonne image et un impact sur le grand public. Nous l’avons constaté l’an dernier ; et cette année, Futurapolis sera encore plus central et dans l’air du temps, grâce à la domotique et aux objets connectés. En cinq ans, nous avons vu comment les nouvelles technologies avaient modifié notre vie quotidienne. Que ce soit d’un point de vue économique ou bien dans nos usages, avec l’ubérisation de notre société par exemple. Par rapport à notre métier, cela oblige à avoir des approches différentes. Et cela nous permet de mieux comprendre le monde.

Par exemple ?
Par exemple, nous devons adapter nos approches commerciales, marketing et de communication. Il nous faut aussi intégrer les nouvelles technologies dans nos offres d’appartement. Les primo-accédants recherchent une pièce informatique et un espace connecté. L’organisation de la maison aussi a changé avec une cuisine ouverte qui devient l’espace central de la maison. Le repas devient le moment où tout le monde se retrouve, alors que le reste du temps, chacun reste connecté à ses appareils personnels. Dans le logement, le lieu de convivialité s’est déplacé et nous devons en tenir compte quand nous concevons les habitations.

Pourquoi être partenaire de Futurapolis ?
Cela permet de montrer que Kaufman & Broad s’intéresse à ce public jeune et à ses attentes. Cela permet de rester en veille sur une domotique qui va également beaucoup évoluer dans les dix prochaines années. Nous devons être présent et montrer que nous sommes aux premières loges.

Quels sont vos projets pour 2016 ?
Nous avons de nouveaux projets en région toulousaine, du côté de Blagnac, avec Andromède, ou encore à Mondonville, Saint Jean et le quartier Croix Daurade à Toulouse. En tout, vingt-cinq résidences sont en développement. Nous sommes 200 collaborateurs dans le Sud-Ouest.

Retrouvez toutes les informations sur Futurapolis les 27 et 28 novembre sur : http://www.futurapolis.fr