ToulÉco

Publié le jeudi 17 novembre 2016 à 20h16min par Philippe Font

Vincent Aguilera : « La Chambre des métiers doit entrer dans l’ère du XXIe siècle »

Colistier de la formation « Fiers d’être artisan », Vincent Aguilera a été élu le 7 novembre par ses pairs président de la Chambre des métiers et de l’artisanat de Haute-Garonne. Et envisage dans les cinq ans à venir de rénover l’action de l’institution.

Moderniser et faire connaître la Chambre des métiers de Haute-Garonne. Telles sont les missions de Vincent Aguilera, le nouveau président de la Chambre des métiers et de l’artisanat de Haute-Garonne. Élu le 7 novembre dernier, le candidat de la liste « Fier d’être artisans » met fin à 40 ans d’hégémonie du syndicat UPA à la tête de l’institution.

« Lors de la campagne nous sommes allés à la rencontre des artisans et des acteurs économiques. Aujourd’hui il est nécessaire d’engager des changements et de faire entrer l’artisanat dans l’ère du XXIe siècle », explique le nouveau président de la CMA 31, par ailleurs dirigeant de la société Vitame services, spécialisée dans le maintien à domicile des personnes âgées.

Alors que la nouvelle équipe largement remaniée entame un mandat de cinq ans, elle a listé quatre axes de travail d’ici 2021 : accompagner l’artisan dans son projet entrepreneurial avec des outils concernant la gestion, la finance ou le marketing, insister sur la formation, valoriser l’artisanat comme vecteur de développement des territoires et réorganiser la CMA afin de mener une action plus efficace auprès de ses adhérents. Les premières mesures concrètes devraient voir le jour courant 2017 : les services d’accueil et d’informations de la chambre consulaire, jusque là spécialisées et cloisonnés, vont être regroupés en une seule entité de façon à ce que chaque conseiller puisse répondre à n’importe quelle question d’un professionnel.

Numéro unique, réorganisation et numérique

« L’objectif est de réduire le temps d’attente des artisans quand ils viennent chercher des informations au siège départemental », promet Vincent Aguilera qui annonce qu’une partie des 140 agents de la CMA 31 sera formée afin de devenir plus polyvalents. Dans le cadre de cette réorganisation, il est également prévu la mise en place d’un numéro de téléphone unique. Autre cheval de bataille de Vincent Aguilera et de son équipe : le numérique.

« Même si tous les voyants sont au vert, le taux de croissance des entreprises artisanales est en hausse (+4,7%) comme les embauches (+0,1%) et le nombre d’apprentis (+5,4%), il faut soutenir la compétitivité et encourager l’innovation. Les professionnels doivent passer un cap dans ce domaine et investir davantage l’e-commerce », ajoute le nouveau président de la CMA 31 qui espère que les artisans développent leur activité à l’export. Il souhaite enfin que la Chambre des métiers s’implique dans les grands dossiers du département (ligne LGV, troisième ligne de métro, etc.), et se fasse connaître à l’extérieur via ses élus de terrains.
Philippe Font

Sur la photo : Vincent Aguilera, le nouveau président de la Chambre des métiers et de l’artisanat souhaite moderniser la CMA 31 et la rendre plus accessible aux artisans. Crédits : Hélène Ressayres – ToulÉco.