ToulÉco

Publié le dimanche 24 juin 2018 à 19h36min par La Rédaction

Toulouse. L’hôpital La Grave conserve ses services sociaux

Les services en charge de la précarité et de la prévention sont conservés au sein du site de La Grave. C’est l’annonce faite par le CHU de Toulouse, vendredi 22 juin, après que la direction de l’hôpital a reçu à plusieurs reprises les représentants des usagers et les défenseurs du site. Ces derniers s’inquiétaient d’un possible déménagement du centre-ville de ces services hébergés temporairement dans les anciens locaux de l’institut Claudius Regaud.

De son côté, la direction du CHU a rappelé dans un communiqué de presse son souci de préserver « sa présence en centre-ville. (…) Et conformément au projet présenté qui a fait consensus, le CHU installe au sein de la cour de la maternité de La Grave, les services temporairement hébergés jusqu’ici dans le bâtiment de l’Institut Claudius Regaud appelé à être détruit ». Sauf retard dans les travaux, le déménagement est fixé au printemps 2019.

La décision a été saluée par Jean-Luc Moudenc, maire de Toulouse mais également président du conseil de surveillance du CHU : « le médical est un élément historique qui doit rester central dans l’élaboration du projet d’ensemble sur l’avenir de La Grave », a-t-il affirmé.