ToulÉco

Publié le mercredi 23 mars 2016 à 18h25min par Johanna Decorse

La Ligue de l’enseignement Haute-Garonne en pleine tourmente

Plombée par un déficit de 8 millions d’euros, la Ligue 31, qui gère douze centres de loisirs pour la mairie de Toulouse, a été placée en redressement judiciaire en octobre. Un délai de six mois a été demandé par la direction. Le tribunal se prononcera le 29 mars.
La Ligue de l’enseignement Haute-Garonne connaît depuis plusieurs semaines un climat social délétère. L’association qui gère notamment douze centres de loisirs associés à l’école (Clae) et autant d’accueils de loisirs pour le compte de la mairie de Toulouse, a été placée le 20 octobre dernier en (...)