ToulÉco

Publié le lundi 19 novembre 2018 à 21h15min par La Rédaction

En Occitanie, la SNCF veut réduire de 30% la fraude des voyageurs sur ses lignes TER

A partir du 9 décembre prochain, la SNCF met en place une nouvelle organisation de contrôle des voyageurs sur quatre ligne TER. Ce nouveau dispositif sera opérationnel sur la ligne Toulouse/Latour-de-Carol, Toulouse/Agen/Brive, Nîmes/Le Grau-du-Roi et Carassonne-Quillan. Désormais, les contrôleurs de ces trains travailleront en équipes, de deux à huit personnes, et contrôleront les passagers de différentes manières : à la montée ou à la descente du train ou pendant le trajet.

Pour la direction régionale de la SNCF, ce redéploiement a un double objectif : réduire la fraude et les incivilités. « Sur ces lignes concernées, près d’un usager sur dix voyage sans billet, la fraude s’élève à 8 millions d’euros par an », constate Emmanuelle Arnaud, directrice marketing et services à TER Occitanie. La palme revient à la ligne Toulouse/Montauban où le taux de fraude peut atteindre 20%. « Et en instituant ces équipes mobiles, l’objectif est également de réduire non seulement la fraude, nous espérons la diminuer de 30% d’ici 2020, mais également les incivilités ». Ce dispositif qui existe déjà en Île-de-France et en Alsace depuis des années, sera expérimenté pour le moment sur ces quatre seules lignes en Occitanie.